Munich et son Jardin Anglais…

Ce matin, visite de la ville dont le Jardin Anglais ou Englischer Garden, plus vaste que le Central Park de New York, et attirant, outre les vélos bien évidemment et les randonneurs, tout surfeur qui se respecte pour sa célèbre Riviere Eisbach à l’entrée du parc, l’une des vagues de rivière artificielle la plus impressionnante au monde ! Preuve qu’on peut surfer ailleurs que dans les eaux transparentes d’Hawai ! 😉

Le parc est très bien entretenu, ombragé, au calme complet, plus de cyclistes que de randonneurs, et pas d’écureuil cette fois-ci…

En ville, les taxis (que des marques allemandes, of course), sont beiges. La conduite est ordonnée, fluide, respectueuse, sans anicroche.

Nous reprenons la route, prochaine étape : Zurich, à 4h de là.

Nous sommes assez inquiets pour être honnêtes car, pour la première fois depuis un mois, nous n’avons trouvé aucun lit pour la nuit, et nos 4 demandes sur air bnb et couchsurfing ont été rejetées au fur et à mesure qu’on se rapprochait de la Suisse. Et les hôtels à Zurich sont comment dire, hors de prix : pas moins de 110€ la nuit ! On a même trouvé une caravane à louer pour 50€ et une tente dans un camping pour le même prix… On a plus l’habitude nous après un mois à 30€ la nuit en moyenne avec petit dej inclus ! 😉

Pour ne rien arranger les choses, il pleut à verse et il fait très froid :(

Il est 20h, nous sommes congelés, trempés, les gants de Mika dégoulinent, il nage dans ses bottes ! et toujours rien trouvé pour dormir. Nous décidons de s’arrêter avant la frontière Suisse dans un petit village et trouvons un hôtel à 72€ la nuit, petit-dejeuner inclus. Ouf ! 😉
Moi, j’étais d’accord pour dormir sur la moto mais sous la pluie c’est pas génial…

Dernier jour en Europe avant de revenir en France et cette longue journée éprouvante nous rappelle curieusement notre première journée vers Venise…